Comment devient-on naturiste?
J’ai choisi délibérément de poser cette question en titre, pour éveiller la curiosité des non initiés et en espérant ouvrir la discussion avec des naturistes chevronnés.

Il y a quelques semaines, j’ai de nouveau été conviée à découvrir deux lieux de vacances. J’aurais pu dire non. J’aurais pu réfléchir un peu. J’aurais pu mettre ce mail directement aux oubliettes. Mais j’ai accepté derechef! Une peu trop derechef d’ailleurs, parce que j’avais un naturismo-sceptique à la casa. L’occasion était trop belle pour moi, trop osée pour lui. J’ai donc fait ce que font toutes les personnes saines d’esprit, en cas de contrariété intense: j’ai boudé!

Alors Nino, à la vue de ma mine déconfite, il s’est dit que ça devait me tenir à coeur. Il s’est dit que peut être on pourrait tenter l’expérience. Il s’est dit que j’étais une tête-de-mûle-fais-tes-valises-on-s’en-va-mais-laisse-un-slip-au-fond-du-sac-au-cas-où-au-moins-pour-moi. (Je t’ai déjà dit que j’étais éperdument amoureuse de lui!)

Je n’avais aucune appréhension. J’avais bien lu les communiqués de presse qui m’avaient été envoyés. Je savais que les endroits étaient sécurisés et j’avais confiance en l’agence qui m’avait contactée pour le test. De ce côté, j’étais tout à fait zen. Nino moins. Cont…Read full original article…

Source: Amélie Epicétout

29 August, 2017, 5:40 pm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *